Chargement Évènements

Le mercredi 25 novembre à 18h – Cathédrale Sainte-Réparate
Le jeudi 26 novembre à 18h – Cathédrale Sainte-Réparate

Damien Guillon, contre-ténor
Le Banquet Céleste

Music for a While

Un siècle les sépare et pourtant la filiation musicale est évidente. Les passions amoureuses sont exprimées avec douceur et intimité chez John Dowland (1563 –1626), et se font plus extraverties et théâtrales chez Henry Purcell (1659 – 1695). On retrouve dans cette alternance un lien musical et stylistique très fort entre les deux compositeurs, comme dans les deux chefs d’oeuvres que sont « Flow my tears » (Coulez, mes larmes) et « Music for a While » (La musique, pour un temps).

Covid19 : NOMBRE DE PLACES LIMITÉES À 250 PERS. / CONCERT

Les Moments Musicaux des Alpes Maritimes souhaite vous accueillir dans les meilleurs conditions en respectant les mesures sanitaires lié COVID-19.
Ainsi nous limitons la capacité d’accueil du public à 250 places pour garantir une distanciation sociale respectable avec port du masque obligatoire.
Nous vous remercions pour votre confiance.

Damien Guillon

Damien Guillon débute son apprentissage musical à la Maîtrise de Bretagne avant de poursuivre sa formation au Centre de Musique Baroque de Versailles où il perfectionne sa technique vocale. Il étudie également le clavecin et l’orgue et approfondit ses recherches sur l’interprétation de la musique ancienne auprès de professeurs reconnus tels Howard Crook, Jérôme Corréas, Alain Buet et Noëlle Barker avant d’être admis à la Schola Cantorum Basiliensis Scholl où il se perfectionne avec Andreas Scholl.

Ses qualités vocales et musicales lui valent d’être régulièrement invité à se produire sous la direction de nombreux chefs aussi renommés que William Christie, Vincent Dumestre, Emmanuelle Haïm, Bernard Labadie, Jean-Claude Malgoire, Paul McCreesh, Hervé Niquet, François-Xavier Roth, Christophe Rousset, Jordi Savall, Masaaki Suzuki ou encore Philippe Herreweghe.

Il parcourt ainsi un vaste répertoire, des Songs et Odes de la Renaissance anglaise aux grands oratorios italiens et opéras de la période baroque ou encore le répertoire sacré allemand pour lequel il a une sensibilité particulière.

Il participe à plusieurs productions scéniques parmi lesquelles Athalia (Joad) de G.F Händel en tournée avec l’Académie Baroque Européenne d’Ambronay, Teseo (Arcane) de G.F Händel à l’Opéra de Nice et au Festival de Beaune, Giulio Cesare (Tolomeo) au Théâtre de Caen, Il Ritorno d’Ulisse (Anfinomo) de C. Monteverdi au Théâtre de La Monnaie de Bruxelles et Il Sant’Alessio de Landi en tournée en Europe et aux Etats-Unis avec Les Arts Florissants.

Damien Guillon s’est produit au Carnegie Hall de New-York avec Les Violons du Roy et Bernard Labadie qu’il retrouve à Miami avec le New World Symphony à Miami; au Tokyo City Opera Hall, ainsi qu’à Kobe et Sapporo avec le Bach Collegium Japan et Masaaki Suzuki ; en France et en Chine (Pékin et Wuhan) avec le Banquet Céleste, et en Europe à Barcelone et au Château de Versailles sous la direction de Jordi Savall, au Festival de Herne sous la direction d’Ottavio Dantone avec Accademia Bizantina. Particulièrement sollicité en Allemagne à Frankfort avec le Rundfunk Sinfonieorchester sous la direction d’Emmanuelle Haïm ; à Leipzig avec l’Orchestre du Gewandhaus, à Dresden avec l’Orchestre de la Staatskapelle ainsi qu’à Amsterdam avec le prestigieux orchestre du Concertgebouw sous la direction de Philippe Herreweghe.

En 2009, Damien Guillon fonde Le Banquet Céleste, ensemble avec lequel il effectue un travail minutieux sur le répertoire baroque, fédérant autour de sa personnalité une équipe de solistes vocaux et instrumentaux de grand talent.

On retiendra d’une large discographie ; un enregistrement de la Messe en si mineur JS Bach avec le Collegium Vocale Gand (label Phi-Outhere) sous la direction de Philippe Herreweghe ainsi que des Cantates et Motets de JS Bach. Un disque de Cantates de JS Bach avec Pygmalion : “ Köthener Trauermusik ” (Harmonia Mundi). Damien Guillon prend part à l’enregistrement de l’intégrale des Cantates de JS Bach sous la direction de M. Suzuki (Bis Record, vol 54) et avec Le Banquet Céleste, il enregistre pour Outhere deux opus de Cantates pour Alto solo ; “Affetti Amorosi” consacré aux Arie Musicali de G. Frescobaldi ou encore le Nisi Dominus de Vivaldi et le Psaume 51 de JS Bach réunis sur un même enregistrement pour le label Glossa. En septembre 2018, paraît Maddalena ai piedi di Cristo, oratorio d’A. Caldara (label Alpha Classics), récompensé d’un CHOC de Classica.

Outre son activité de chanteur, Damien Guillon, reconnu comme chef d’orchestre, est invité à diriger La Maddalena ai piedi di Cristo de A.Caldara avec Les Musiciens du Paradis, le Magnificat de J.S Bach avec Café Zimmermann, un programme de cantates de J.S Bach au Festival de Saintes avec le Collegium Vocale Gent à l’invitation de Philippe Herreweghe, le Requiem de Bouteiller avec le Concert Spirituel d’Hervé Niquet ou encore avec son propre ensemble Acis et Galatea de Handel en version scénique au Centre Lyrique d’Auvergne, à l’Opéra d’Avignon, au Festival de La Chaise Dieu ainsi que des concerts à l’Opéra de Rennes et au Festival de Beaune. En 2019, il dirige San Giovanni Battista d’A. Stradella en tournée avec Angers-Nantes- Opéra (mise en scène Vincent Tavernier) ainsi qu’une série de concerts de la Johannes Passion.

Le Banquet Céleste

Le Banquet Céleste est un ensemble de musique ancienne qui réunit autour de la personnalité musicale de Damien Guillon, des solistes vocaux et instrumentaux rompus aux répertoires abordés.

Ensemble, ils accomplissent un travail exigeant sur le répertoire baroque, et se produisent sur de nombreuses scènes parmi lesquels on peut citer, en France l’Opéra de Rennes où l’ensemble est en résidence depuis 2016, Angers-Nantes-Opéra, la Salle Gaveau à Paris, le Théâtre de Cornouaille, La Passerelle de Saint-Brieuc, Le Quartz de Brest, l’Abbaye de Fontevraud, ainsi que de grands Festivals : Ambronay, Sablé, Saintes, Festival International de musique baroque de Beaune, L’abbaye de Noirlac, Sinfonia en Perigord, Les Arts Renaissants (Toulouse), Le Festival de Froville, Le Festival de Lanvellec, Saint-Michel-en-Thiérache…

Très présent sur la scène internationale, Le Banquet Céleste se produit dans de nombreux festivals tels Oudemuziek Festival à Utrecht, Valetta International Baroque Festival, Klangvokal Festival

(Dortmund), Pergolesi Spontini Festival à Jesi (IT), Festival Bach de Lausanne, Flagey Musiq’3 (Bruxelles), le Concertgebouw (Brugge), deSingel (Antwerpen), Salle Bourgie (Montréal), ainsi qu’en Chine à Pékin et Wuhan.

Les programmes voyagent à travers l’Europe de la Renaissance et du Baroque, des compositeurs les plus connus ; J.Dowland, H. Purcell, G.F Haendel , A.Vivaldi, G.B Pergolesi, J.S Bach, à ceux dont une partie de la musique reste à découvrir; G. Frescobaldi, A.Caldara ou A. Stradella, P.H Erlebach, G.Karpsberger. On retrouve également Le Banquet Céleste sur la scène lyrique dans une version scénique de l’Opéra Acis and Galatea de G.F Haendel (mise en scène d’Anne-Laure Liégeois) et de l’Oratorio San Giovanni Battista d’A. Stradella (mise en scène Vincent Tavernier).

Après un enregistrement consacré aux cantates pour alto BWV 35 et 170, en 2012 et devant le succès de ce disque largement salué par la critique, Damien Guillon poursuit son travail de recherche et d’interprétation en consacrant un deuxième opus à ces Cantates pour alto solo: les Cantates BWV 169 et BWV 82, réunies sur un même disque à paraître en Mars 2019 (Alpha Classics). En 2018, paraît l’oratorio Maddalena ai piedi di Cristo d’A. Caldara (Alpha Classics), récompensé d’un CHOC de Classica. Deux autres disques consacrés à la musique baroque italienne sont parus chez Glossa, le premier consacré aux Nisi Dominus de Vivaldi et Psaume 51 Tilge, Höchster meine Sünden de JS Bach avec la Soprano Céline Scheen, l’autre Affetti Amorosi consacré aux Arie Musicali de G. Frescobaldi.

En 2019, l’ensemble fête ses 10 ans, citons à cette occasion quelques projets exceptionnels : Johannes Passion de JS Bach (Opéra de Rennes, Angers-Nantes Opéra, Festival de Sablé, Festival de La Chaise Dieu … ; Maddalena ai Piedi di Cristo d’A. Caldara; un programme de musique de chambre composés de composés de Lieder de P.H Erlebach ainsi que « Musique à St Marc de Venise » (extraits des Sacrae Symphoniae, Canzone, Concerti de G. Gabrieli & Selva Morale de C. Monteverdi).

Ensemble en résidence à l’Opéra de Rennes depuis 2016, Le Banquet Céleste reçoit l’aide du Ministère de la Culture (DRAC Bretagne) et du Conseil Régional de Bretagne.

Détails

Date :
novembre 25
Heure :
18 h 00 min - 19 h 30 min
Catégorie d’Évènement:

Organisateur

Les Moments Musicaux Des Alpes-Maritimes
Téléphone :
06 12 73 63 11
E-mail :
momentsmusicaux06@gmail.com

Lieu

Cathédrale Sainte-Réparate
Place Rossetti
NICE, 06300 France
Google Map